Commence dans


01/03/2022

20:00 / 21:30

Lieu

Depuis chez vous

Jean-Marc Arnauve


Intervenant


Le Seitaï, et si c’était le changement dont vous avez justement besoin ?

 

DS Séminaires a le plaisir de vous proposer une visioconférence interactive avec Jean-Marc Arnauve pour vous faire découvrir le Seitaï.

Mais qu’est-ce donc que le Seitaï et que peut-il bien vous apporter ?

Le principe directeur du Seitaï repose sur la capacité innée de l’organisme à se reconstituer et à maintenir notre équilibre biologique. La vocation du Seitaï est de sensibiliser l’organisme pour le pousser à réagir par lui-même sans autre aide extérieure. Cela optimise ainsi l’aptitude au changement. C’est un inestimable outil pour votre chemin d’évolution et de santé.

 

Les mots justes


Comme Jean-Marc Arnauve vous le dira, de sa belle voix profonde et pleine de sagesse, les résultats de cette pratique sont vraiment extraordinaires et à la portée de tous.


L’intuition, le toucher et le ressenti, alliés à une pratique régulière en sont les clés de voûte. Que ce soit à titre privé, pour ajouter une corde à votre arc dans le cadre d’une pratique thérapeutique ou pour devenir praticien ou praticienne en Seitaï, cette visioconférence va vous combler. Et qui sait ? Vous allez vous aussi contribuer à pérenniser cet art magnifique, inspiré de techniques séculaires! 

Vous êtes curieux d’en savoir davantage ? Rejoignez-nous pour cette soirée pleine d’enseignements. A coup sûr, vous serez épatés!

Et en attendant, découvrez le Seitaï et Jean-Marc Arnauve, dans un extrait de l’interview de l’intervenant conduite par Roger Lannoy. 

https://youtu.be/j10MPwlzLR8

 



Le Seitaï, chemin d’évolution et de santé

avec Jean-Marc Arnauve, expert Seitaï, Paris


Mardi 1er mars 2022, de 20 à 21.30 heures

Visioconférence interactive offerte sur Zoom


Le lien est envoyé le jour avant aux inscrits

 

 

A propos de l’intervenant

 

Jean-Marc Arnauve  commence très jeune les arts martiaux, dès l’âge de 5 ans avec le judo, suivi à l’âge de dix ans du Karaté dans le  Dojo de la rue de la Montagne Ste Geneviève  à Paris.  Les instructeurs de l’époque sont Maître Kasé, Gaillarde, Nadoulek. En 1971, sur les conseils de M. Henry Plée, il rencontre Itsuo Tsuda et découvre avec lui l’aïkido et le katsugen-undo.  Jean-Marc et sa mère, Tamara, seront élèves de Maître Tsuda jusqu’à son décès. 

Les parents de Jean-Marc, Stanislas et Tamara Arnauve, joueront un rôle décisif sur l’établissement des époux Tsuda en France et sur la création de l’Ecole de la Respiration, en les aidant notamment dans certaines démarches administratives. C’est  Arnauve Tamara qui trouve successivement le Dojo de la rue d’Avron puis celui de la rue des petites écuries. Au fil du temps les liens d’amitié solides se tissent entre Maitre Tsuda, Stanislas et Tamara qui a été pour sa part présidente de l’Ecole de la Respiration pendant plus de dix ans. Entre Jean-Marc et Maitre Tsuda se crée une relation quasi filiale.

Parallèlement aux cours et aux stages avec Maître Tsuda, Jean-Marc continue sa pratique du Karaté sous l’égide de Serge Chouraqui, dont il devient l’un des assistants au sein du Dojo SIK.   Il pratique et enseigne deux styles : le Shotokan et Kyokushinkai durant de nombreuses années. 

En 1976, lorsqu’il demande à Maître Tsuda de l’initier au Seitai, celui-ci lui répond: « je vous autorise à tout me voler, mais je ne vous donnerai rien ! ».  A partir de ce moment, il suit et observe Itsuo Tsuda durant plusieurs années s’attachant à comprendre la logique très particulière des réajustements.

Jean-Marc Arnauve commence le Seitai en recevant, observant et traitant de nombreux patients durant douze ans, de façon bénévole. C’est ce qui lui a permis de développer une vision très juste  et un toucher précis.

Depuis maintenant plus de cinq décennies, il se consacre à faire découvrir le Seitai, ses nombreux débouchés sur le plan du développement personnel, de la santé et ses différentes implications en matière de grossesse, d’accouchement et d’éducation. Parallèlement à cela, il s’emploie à transmettre le Seitai, le Katsugen-Undo, et l’aïkido. Le Karaté reste un domaine d’exploration personnel.

Sous l’impulsion d’étudiants intéressés et motivés, le Dojo « centre Respiration et Santé » a été crée, voilà trente ans. Toucher Seitai, Katsugen et Aïkido y sont enseignés et pratiqués.   

D’ores et déjà nous nous réjouissons de vous accueillir pour partager ce moment.